Site de l'Université | English version
Année académique 2014-2015Données en date du : 1/10/2014
ENVT0027-1  Démocratie technique et environnement

Durée :  15h Th, 10h Pr
Nombre de crédits :  
Master en sciences politiques, orientation générale, à finalité spécialisée en administration publique, 1re année5
Master en sciences politiques, orientation générale, à finalité spécialisée en administration publique, 2e année5
Master en sciences politiques, orientation générale, à finalité spécialisée en politiques européennes, 1re année5
Master en sciences politiques, orientation générale, à finalité spécialisée en politiques européennes, 2e année5
Master en sciences politiques, orientation générale, à finalité spécialisée en relations internationales, 1re année5
Master en sciences politiques, orientation générale, à finalité spécialisée en relations internationales, 2e année5
Master en sciences politiques, à finalité spécialisée en science, technologie et société, 1re année5
Master en anthropologie, à finalité approfondie, 1re année3
Master en sociologie, à finalité approfondie, 2e année3
Master en anthropologie, à finalité didactique, 1re année3
Master en anthropologie, à finalité spécialisée en anthropologie appliquée, 1re année3
Master en anthropologie, à finalité spécialisée en anthropologie des dynamiques sociales et du développement, 1re année3
Nom du professeur :  François Melard
Langue(s) du cours :  
Langue française
Organisation et évaluation :  
Enseignement au deuxième quadrimestre
Contenus du cours :  
Le cours est organisé autour des thématiques suivantes :
  • Scientists in the wild : l'expertise scientifique au prise avec la société;
  • Les relations entre choix techniques et choix de sociétés ;
  • Présentation des différents modèles de collaborations entre scientifiques et « profanes » ;
  • La dynamique de l'ouverture des savoirs scientifiques et technologiques à la délibération publique ou à leurs co-constructions avec des non-scientifiques (riverains, patients,..).
Acquis d'apprentissage (objectifs d'apprentissage) du cours :  
Il s'agit, à partir de problématiques environnementales complexes, d'utiliser ces dernières comme ressources afin de penser le rôle de l'activité scientifique et technologique dans le devenir de nos sociétés. Il s'agit, également, de sensibiliser les étudiant (e)s à tirer parti des différences et des tensions entre des modes de connaissances différents dans des partenariats nouveaux et originaux de recherche.
Prérequis et corequis / Modules de cours optionnels recommandés :  
Activités d'apprentissage prévues et méthodes d'enseignement :  
Mode d'enseignement (présentiel ; enseignement à distance) :  
Ce cours est donné sous la forme d'un séminaire autour de la discussion d'études de cas (articles scientifiques) et de vidéos.
Lectures recommandées ou obligatoires et notes de cours :  
 
Bibliographie pour le cours « Démocratie technique et environnement »
Année académique 2014-2015
Beck, U. (2001). La société du risque. Sur la voie d'une autre modernité. Paris, Editions Alto Aubier.
Beck, U. (2001). La politique dans la société du risque. Chassez le naturel... Ecologisme, naturalisme et constructivisme. Paris, La découverte/M.A.U.S.S.: 376-392.
Brown, P. (1987). "Popular Epidemiology : Community Response to Toxic Waste-Induced Disease in Woburn, Massachusetts." Science, Technology & Human Values 12(3-4): 78-85.
Callon, M. (1998). "Des formes de démocratie technique." Annales des mines: 63-73.
Callon, M., P. Lascoumes and Y. Barthe (2001). Agir dans un monde incertain. Essai sur la démocratie technique. Paris, Ed. du Seuil.
Callon, M. and V. Rabeharisoa (1998). "L'implication des malades dans les activités de recherche soutenues par l'Association française contre les myopathies." Sciences Sociales et Santé 16(3): 41-65.
Epstein, S. (2001). La grande révolte des malades. Histoire du SIDA 2. Paris, Les empêcheurs de penser en rond.
Fiorino, D. J. (1990). "Citizen Participation and Environmental Risk: A Survey of Institutional Mechanisms." Science, Technology & Human Values 15(2): 226-243.
Latour, B. (1992). Aramis ou l'amour des techniques. Paris, La Découverte.
Marris, C., B. Wynne, P. Simmons and S. Weldon (2002). Perceptions publiques des biotechnologies agricoles en Europe (Résumé). Bruxelles, CEE. Accessible à : http://www.inra.fr/sed/science-gouvernance/PABE/
 Mélard, F. (2006). Le travail de modélisation aux prises avec l'exigence démocratique : le projet PEPAM et les conditions d'un apprentissage croisé entre experts et citoyens. Les Savoirs au défi de la Paix et de la Citoyenneté : Sciences et expertises en sociétés, Bruxelles, Pôle Bernheim d'Études sur la Paix et la Citoyenneté.
Mormont, M. and F. Mélard (2003). Conférence citoyenne sur les tests génétiques "Lire dans mes gènes" - Rapport d'évaluation. Bruxelles, Fondation Roi Baudouin. Accessible à : http://www.kbs-frb.be/uploadedFiles/KBS-FRB/Files/FR/PUB_1450_Genes_evaluation.pdf
Piñeros Garcet, J., M. Deblonde, F. Mélard, M. Louviaux, L. Goorden and M. Mormont (2006). PEPAM. Feasibility of a participatory modelling process for pesticides risk assessment, Antwerp University - Belgian Science Policy: 83. Accessible à : http://www.belspo.be/belspo/fedra/proj.asp?l=fr&COD=OA/27
Modalités d'évaluation et critères :  
L'évaluation se fera par le biais d'un examen oral.
Stage(s) :  
Remarques organisationnelles :  
Contacts :  
François Mélard - f.melard@ulg.ac.be Tél: 063/230 901



Accueil

Bacheliers, masters, masters complémentaires et agrégations

Formations continues

Doctorat

Recherche par enseignant

Recherche par cours

Administration de l'Enseignement et des Etudiants - Responsable de l'information : Monique Marcourt, Direction générale à l'Enseignement et à la Formation - Réalisation SEGI