Programme des cours 2017-2018
ATTENTION : version 2016-2017 de l'engagement pédagogique
ENVT3030-1  
Techniques d'investigation qualitative
Durée :
12h Th, 30h SEM
Nombre de crédits :
Master en sciences de la population et du développement, à finalité6
Master en agroécologie, à finalité4
Master en sciences et gestion de l'environnement, à finalité4
Master en sciences et gestion de l'environnement4
Nom du professeur :
Dorothée Denayer, François Melard, Nathalie Semal, Pierre M. Stassart
Suppléant(s) :
Marie Gérard
Coordinateur(s) :
François Melard
Langue(s) de l'unité d'enseignement :
Langue française
Organisation et évaluation :
Enseignement au premier quadrimestre, examen en janvier
Unités d'enseignement prérequises et corequises :
Les unités prérequises ou corequises sont présentées au sein de chaque programme
Contenus de l'unité d'enseignement :
Le cours de techniques d'investigation qualitative (TIQ) s'inscrit dans une ligne d'enseignement plus large de la finalité "Interface Sociétés-Environnements qui se consacre à ce qu'on appelle « le terrain » en sciences sociales. Il est consacré à l'apprentissage par les étudiants des rudiments de l'enquête sociologique qualitative, qui seront perfectionnés dans le cadre du séminaire « Formation par le terrain » et du séminaire « Projet personnel ». Plus précisément, il se focalise sur les données  issues de l'entretien compréhensif,  et la démarche inductive, de la préparation (prise de connaissance du sujet, identification et sélection des acteurs à interviewer, prise de contact, guide thématique) à la gestion et l'exploitation des données (fiche d'entretien, retranscription et écoute active, codage des données, élaboration des hypothèses/d'une question de recherche) en passant par la technique de l'entretien elle-même. L'approche du cours est celle de l'apprentissage par la pratique: les étudiants réaliseront collectivement une étude de cas encadrée, comprenant des moments théoriques concernant les questions méthodologiques en sciences sociales, des travaux personnels et des travaux de groupe encadrés, en présentiel et en non présentiel, et réaliseront des entretiens, selon un planning strict.  Par ailleurs, les mises en discussion critiques et réflexives des entretiens en vue de l'élaboration d'une question de recherche seront animées par les encadrants.
Acquis d'apprentissage (objectifs d'apprentissage) de l'unité d'enseignement :
L'étudiant sera capable :


  • de situer et comprendre globalement le processus d'enquête qualitative dans le champ des sciences sociales et de maîtriser les techniques qui y sont liées
  • de prendre connaissance d'une problématique environnementale donnée dans toutes ses dimensions ;
  • d'élaborer une grille d'entretien (guide thématique) ;
  • de mener des entretiens semi-directifs (compréhensifs) ;
  • de retranscrire et de coder les entretiens ;
  • d'analyser et d'interpréter les entretiens en vue d'élaborer une question de recherche ;
  • de développer cette question de recherche ;
  • de réaliser une synthèse réflexive sur les aspects pratiques et théoriques de l'enquête qualitative
 
 
Savoirs et compétences prérequis :
Une bonne connaissance du français est d'une grande utilité.
Activités d'apprentissage prévues et méthodes d'enseignement :
Le cours alternera des séances de cours théoriques concernant la méthodologie en sciences sociales, des travaux pratiques et des discussions collectives. Le planning précise quelles sont les séances en présentiel et les séances en non présentiel, et à quelle phase de l'enquête elles sont consacrées, ainsi que les dates de remise des travaux intermédiaires.
Parallèlement à ce processus d'enquête à visée pédagogique, la lecture d'articles relatifs au terrain et à l'enquête qualitative est imposée (voir lectures recommandées et obligatoires). Trois de ces articles feront l'objet d'une fiche de lecture à rendre disponible via e-campus, et l'un de ces articles fera l'objet d'une séance de classe inversée.
Compte tenu de l'approche de l'apprentissage par la pratique, la participation à l'ensemble des activités d'enseignement est obligatoire. De plus, les traces de ces activités (notes, entretiens retranscrits, travaux, fiches de lecture ...) constituent des éléments de la réalisation d'un porte-folio qui servira de base à l'évaluation.
Mode d'enseignement (présentiel ; enseignement à distance) :
Présentiel
Lectures recommandées ou obligatoires et notes de cours :
Lectures obligatoires faisant l'objet d'une fiche de lecture (porte-folio; e-campus) :
  • de Sardan, O. (1995). La politique du terrain. Sur la production des données en anthropologie. Enquête. Archives de la revue Enquête, (1), 71-109.
  • Hughes, E. C. (1996). Le regard sociologique: essais choisis, textes rassemblés et présentés par J. M. Chapoulie, Paris, éditions de l'EHESS. Extraits choisis par les enseignants.
  • Kaufmann J.-C., L'entretien compréhensif, Paris, Nathan, 1996
Lectures obligatoires ne faisant pas l'objet d'une fiche de lecture
  • Becker, H. S. (2000). L'enquête de terrain: quelques ficelles du métier. Sociétés contemporaines, 40(1), 151-164.
  • Descola, P., & Charbonnier, P. (2014). La composition des mondes: Entretiens avec Pierre Charbonnier. Flammarion. Chapitre II
Pour aller plus loin :
  • Becker (Howard S.), Les ficelles du métier. Comment conduire sa recherche en sciences sociales ? , Paris, La Découverte, 2002
  • Blanchet, A., & Gotman, A. (1992). L'enquête et ses méthodes: l'entretien. Paris: Nathan Université.
  • de Singly F., L'enquête et ses méthodes : le questionnaire, Paris, Nathan, coll. « Sociologie 128 », 1992
  • Peretz H. Les méthodes en sociologie. L'observation.,  Paris, La Découverte, 2002
  • Ryan G., Russel B, "Techniques to Identify Themes", in Field Methods, Vol. 15, N°1, February 2003, p. 85-109
Modalités d'évaluation et critères :
L'évaluation des acquis de l'apprentissage doit recouvrir les différentes phases d'une enquête qualitative d'une part et être cohérente avec l'approche de l'apprentissage par la pratique d'autre part. En conséquence, l'évaluation se basera sur un porte-folio à remettre en janvier. Ce porte-folio est constitué d'une part de l'ensemble des traces des activités d'enseignement et des travaux réalisés et d'autre part, une synthèse réflexive personnelle sur le processus d'apprentissage par l'étudiant.
Stage(s) :
Remarques organisationnelles :
Enseignement au premier quadrimestre, évaluation en janvier sur base d'un porte-folio
 
La participation active des étudiants est nécessaire puisque le cours se construit avec eux (formulation de la question de recherche, constitution des grilles d'analyse, réalisation et analyse des entretiens). Les étudiants devront également veiller à travailler en collégialité, à respecter les délais et les consignes, ce qui suppose une bonne organisation collective.
 
Contacts :
n.semal@ulg.ac.be (assistante du tronc commun du Master en Environnement, co-responsable du cours)
mgerard@ulg.ac.be (assistante pédagogique du laboratoire SEED, co-responsable du cours)