Site de l'Université | English version
Année académique 2014-2015Données en date du : 1/10/2014
Version 2013-2014
MATH0461-1  Introduction to numerical optimization

Durée :  30h Th, 30h Pr
Nombre de crédits :  
Master en ingénieur civil électricien, à finalité approfondie, 1re année5
Master en ingénieur civil physicien, à finalité approfondie, 1re année6
Master en ingénieur civil physicien, à finalité approfondie, 1re année5
Master en ingénieur civil physicien, à finalité approfondie, 2e année5
Master en ingénieur civil électricien, à finalité spécialisée en technologies durables en automobile, 1re année5
Master en ingénieur civil électricien, à finalité spécialisée en gestion, 1re année5
Master en ingénieur civil physicien, à finalité spécialisée en gestion, 1re année5
Master en ingénieur civil physicien, à finalité spécialisée en gestion, 1re année6
Master en ingénieur civil physicien, à finalité spécialisée en gestion, 2e année5
Nom du professeur :  Quentin Louveaux
Langue(s) du cours :  
Langue anglaise
Contenus du cours :  
Dans de nombreux problèmes de l'ingénieur, un grand nombre de décisions peuvent être prises, donnant lieu à des solutions de plus ou moins grande valeur. Une façon de décider de la meilleure solution à envisager est de modéliser mathématiquement les différentes variables de décision et d'ensuite choisir celles qui seront implémentées en optimisant une fonction mathématique.
Ce formalisme modélisant de nombreux problèmes réels est appelé programmation mathématique. Dans un programme mathématique, on définit un ensemble de variables de décision, des contraintes sous forme d'égalités et d'inégalités déterminant l'ensemble des solutions réalisables du problème, et un objectif à optimiser. En fonction des propriétés des fonctions présentes dans les contraintes et de la fonction objectif, on obtiendra un problème d'optimisation plus ou moins difficile à résoudre. Nous reviendrons sur les problèmes où toutes les contraintes et l'objectif sont linéaires (programmation linéaire). Nous étudierons les propriétés de ces problèmes et en particulier le concept de dualité. Nous verrons des problèmes non linéaires (coniques) qui conservent les bonnes propriétés de dualité. Finalement nous traiterons de problèmes non linéaires sans structure particulière.
Les concepts suivants sont abordés dans le cours. - Algorithme du simplexe révisé - Dualité pour la programmation linéaire - Analyse post-optimale et algorithme du dual simplexe - Introduction aux méthodes de point intérieur - Conditions d'optimalité pour les problèmes non-linéaires - Programmation conique et dualité - Méthodes numériques pour l'optimisation non linéaire
Ce cours est donné en anglais.
Acquis d'apprentissage (objectifs d'apprentissage) du cours :  
A l'issue de ce cours, l'étudiant sera capable de
  • formuler un problème réel en termes d'un modèle d'optimisation mathématique
  • déterminer la complexité d'un problème d'optimisation et en particulier si celui-ci peut être résolu en temps polynomial
  • écrire le dual d'un problème linéaire ou conique
  • appliquer ou implémenter les principaux algorithmes d'optimisation (simplexe, dual simplexe, points intérieurs, descente de gradient, quasi-Newton)
Prérequis et corequis / Modules de cours optionnels recommandés :  
Un cours de base en algèbre linéaire et en analyse.
Activités d'apprentissage prévues et méthodes d'enseignement :  
Des séances de répétitions en salle sont organisées à concurrence d'une vingtaine d'heures. Un travail de modélisation et de résolution d'un problème pratique à l'aide d'un logiciel de programmation linéaire est demandé. Un projet optionnel d'implémentation d'une méthode non linéaire peut être réalisé.
Mode d'enseignement (présentiel ; enseignement à distance) :  
Lectures recommandées ou obligatoires et notes de cours :  
D. Bertsimas, J. Tsistsiklis. Introduction to linear optimization, Dynamic Ideas, 1997. M. Bierlaire. Introduction à l'optimisation différentiable. Presses polytechniques et universitaires romandes. 2006
Modalités d'évaluation et critères :  
L'examen est un examen oral de théorie et d'exercices qui compte pour 75% de la note finale. Le projet de modélisation compte pour 25% de la note finale. Le projet optionnel permet d'obtenir un bonus de 0 à 3 points sur la note finale (/20).
Stage(s) :  
Remarques organisationnelles :  
Le cours est donné en anglais.
Contacts :  
Pierre DUYSINX LTAS - Ingénierie des Véhicules Terrestres Institut de Mécanique et GC, B52 4000 Liège Tél: 04 366 9194 Email: P.Duysinx@ulg.ac.be



Accueil

Bacheliers, masters, masters complémentaires et agrégations

Formations continues

Doctorat

Recherche par enseignant

Recherche par cours

Administration de l'Enseignement et des Etudiants - Responsable de l'information : Monique Marcourt, Direction générale à l'Enseignement et à la Formation - Réalisation SEGI