Site de l'Université | English version
Année académique 2014-2015Données en date du : 26/11/2014
SOCI0103-1  Méthodes de recherche qualitative en sciences sociales

Durée :  30h Th, 30h Pr
Nombre de crédits :  
Bachelier en sciences humaines et sociales, 3e année6
Bachelier en sociologie et anthropologie, 3e année6
Année préparatoire au master en anthropologie6
Année préparatoire au master en sciences de la population et du développement6
Année préparatoire au master en sociologie et anthropologie6
Année préparatoire au master en sociologie6
Année préparatoire au master en sciences du travail6
Master en sciences du travail, à finalité spécialisée, 1re année6
Bachelier en information et communication, 3e année5
Nom du professeur :  Christophe Lejeune
Langue(s) du cours :  
Langue française
Organisation et évaluation :  
Enseignement durant l'année complète, avec partiel en janvier
Contenus du cours :  
Mobilisées dans presque tous les mémoires de fin d'étude en sciences humaines et sociales ainsi que dans la carrière professionnelle de la plupart de nos diplômés, les méthodes de recherche qualitative restent souvent trop mal comprises. En conséquence, ce cours entend fournir une introduction à leur spécificité. On y présente les techniques permettant de réaliser la collecte d'un matériau qualitatif; différentes techniques d'analyse ainsi que les règles présidant à l'interprétation des résultats. Trois techniques particulières seront présentées : l'analyse de contenu, l'analyse de discours et l'analyse par théorisation ancrée. Résolument orientés vers l'action, les travaux pratiques de cet enseignement permettent aux étudiants de réaliser une recherche qualitative en équipe, de la préparation d'un entretien à son analyse et à la restitution publique des résultats.

Plan du cours théorique
  • Méthode et méthodologie
  • Spécificités des approches qualitatives
  • La collecte du matériau
  • Techniques d'entretiens
  • L'analyse de contenu (2 séances)
  • Les analyses thématique et structurale de contenu
  • L'analyse de discours
  • L'analyse par théorisation ancrée (3 séances)
  • Interprétation et diffusion des résultats
Plan des travaux pratiques
  • Composition des équipes et choix des sujets
  • Confrontation de la littérature scientifique
Analyse de contenu
  • Découpage des articles de presse et élaboration d'un livre de codes
  • Comptages et interprétations
Méthode par théorisation ancrée
  • Codage ouvert : microanalyse
  • Échantillonnage théorique et révision du guide d'entretien
  • Codage ouvert : étiquetage
  • Codage axial
  • Codage sélectif et modélisation
  • Présentations des résultats
Acquis d'apprentissage (objectifs d'apprentissage) du cours :  
Au terme du cours, l'étudiant doit être capable de :
Savoir
  • déterminer si une question de recherche donnée doit être explorée de manière quantitative ou qualitative
  • définir de manière adéquate les termes propres aux approches qualitatives (par exemple : saturation, neutralité, échantillonnage théorique)
  • identifier les spécificités des différentes techniques d'analyse de textes (à savoir l'analyse de contenu, l'analyse de discours et l'analyse par théorisation ancrée)
  • comparer les différentes techniques d'analyse de textes
Savoir-faire
  • préparer un guide d'entretien
  • planifier, mettre en œuvre chacune des trois techniques
  • composer un diaporama informatique efficace
Savoir-être
  • adopter une attitude d'écoute (empathie) lors de la conduite d'un entretien de recherche avec un informateur
  • être à l'écoute des différents membres d'une équipe menant une recherche qualitative
  • prendre la parole face à des professionnels (conseil d'administration, réunion, colloque, congrès)
Prérequis et corequis / Modules de cours optionnels recommandés :  
Suivre ou avoir suivi un autre enseignement de méthodologie en sciences humaines et sociales
Activités d'apprentissage prévues et méthodes d'enseignement :  
  • Le cours théorique est dispensé de manière magistrale et est illustré par des transparents. Des exercices sont occasionnellement réalisés en auditoire : brainstorming, jeu de rôle, codage collectif d'un extrait d'entretien au moyen de boîtiers de vote électronique.
  • Les séances de travaux pratiques accompagnent et encadrent les différentes étapes de la recherche menée par les étudiants (problématisation, réalisation d'un entretien, analyse en équipe et interprétation des résultats).
Mode d'enseignement (présentiel ; enseignement à distance) :  
Le cours théorique et les travaux pratiques sont organisés en présentiel.
La plateforme informatique du cours comporte le calendrier des séances, la feuille de route des travaux pratiques et des exemples de question d'examen.
Lectures recommandées ou obligatoires et notes de cours :  
S'agissant d'un cours de méthode orienté vers une pratique, la participation active au cours est encouragée. Pour cette raison, il n'y a pas de syllabus.
Afin de faciliter la prise de notes, un plan détaillé (d'une cinquantaine de pages) de la matière vue au cours est disponible sur la plateforme informatique du cours.
La méthode par théorisation ancrée est présentée dans le manuel suivant.
  • Christophe Lejeune, 2014, Manuel d'analyse qualitative. Analyser sans compter ni classer. Louvain-La-Neuve: De Boeck. 
Ce manuel constitue la référence pour la partie du cours consacrée à l'analyse par théorisation ancrée (en ce compris l'ensemble des travaux pratiques).
Les étudiants intéressés par des lectures complémentaires peuvent consulter :
  • Kaufmann, Jean-Claude, 2011, "La conduite des entretiens", section 2.3 (12 pages) du livre L'entretien compréhensif, Paris : Armand Colin. Disponible à la bibliothèque Graulich [XXII-241/0018 ou XXII-241/0022]
  • Mucchielli, Roger, 2006, "Méthodologie générale de l'analyse de contenu", chapitre (13 pages) du livre L'analyse de contenu. Des documents et des communications, Issy-les-Moulineaux : ESF. Disponible à la bibliothèque Graulich [XXII-26/0025 ou XXII-26/0013] et aux HEC [OUV 41-7 MUC]
  • Sarfati, Georges-Elia, 2007, "Discours et énonciation (l'unité du discours)", chapitre 2 (15 pages) du livre Éléments d'analyse du discours, Paris: Armand Colin. Disponible à la bibliothèque Graulich [XXII-621/0013]
  • Laperrière, Anne, 1997, "La théorisation ancrée : démarche analytique et comparaison avec d'autres approches apparentées" chapitre du livre de Poupart, Jean et al., La recherche qualitative. Enjeux épistémologiques et méthodologiques, Montréal : Gaëtan Morin. Disponible à la bibliothèque des sciences de la vie (PSY/00 - POU-617) et au fonds québecois de la bibliothèque principale (70498C).
  • Paillé, Pierre et Mucchielli, Alex, 2008, "L'analyse qualitative à l'aide des catégories conceptualisantes", chapitre (35 pages) du livre L'analyse qualitative en sciences humaines et sociales, Paris: Armand Colin. Disponible à la bibliothèque Graulich [XXII-235/0039] et aux HEC [12-411 PAI]
Afin de garantir la disponibilité de ces ouvrages de référence, la bibliothèque en possède deux exemplaires, dont un n'est pas empruntable (il est donc consultable à tout moment).
La consultation de ces ouvrages n'est pas obligatoire mais elle peut aider les étudiants à comprendre ou approfondir certains points.
Ressources en ligne Communiquée à titre informatif, la "webographie" suivante rassemble quelques ressources utiles aux étudiants souhaitant approfondir leur compréhension de la recherche qualitative.
Modalités d'évaluation et critères :  
L'évaluation repose sur un examen, sur un journal de bord et sur un exposé oral.


  • Examen (individuel) En première session (janvier), l'examen se compose de questions fermées à choix multiples (QCM). Une seule modalité par question est valide. Lord du premier cours, les étudiants sont invités à opérer un choix entre deux barèmes de correction (for guessing ou degrés de certitude). Pour l'année académique 2014-2015, les étudiants ont choisi les degrés de certitude. En seconde session (août), l'examen est un oral.
  • Journal de bord (collectif) Les étudiants réalisent une recherche en équipe. Tout au long de cette recherche, ils tiennent un journal de bord, selon les principes dispensés au cours. Son évaluation tient compte de la régularité des comptes-rendus qui le composent, sur leur complétude et sur la précision de leur enchaînement (ancrage).
  • Exposé des résultats (collectif) Les résultats de la recherche sont présentés oralement. L'évaluation de cet exposé repose sur le respect des consignes, l'usage rigoureux de la terminologie adéquate, la clarté de l'exposé et sa concision.
L'évaluation des travaux pratiques repose sur les éléments suivants.


  • La participation active aux travaux pratiques est obligatoire. Il ne suffit évidemment pas d'être présent, mais d'avoir préparé sa part du travail et de participer activement aux discussions menées durant les séances de travaux pratiques. Les étudiants ne participant pas activement seront exclus des travaux pratiques (et donc ajournés pour l'ensemble de l'année académique).
  • Au cours de réalisation de sa recherche qualitative, chaque équipe doit rencontrer un encadrant à trois reprises : une fois lors du codage ouvert (deux premières séances), une lors du codage axial (deux séances suivantes) et une lors du codage sélectif (deux dernières séances).
  • Avant le congé de Pâques, chaque équipe dépose une version PDF de son journal de bord sur la plateforme informatique du cours.
  • Au plus tard deux jours avant la présentation, chaque équipe dépose une version PDF de sa présentation (slides) sur la plateforme informatique du cours.
  • Comme pour les séances de travaux pratiques, les présentations supposent la participation active de tous les membres de l'équipe. Un étudiant absent lors de la présentation de son équipe, ou n'y prenant pas une part active, sera ajourné (pour l'ensemble de l'année académique).
Vu la nature pratique et collective des travaux pratiques, le journal de bord et l'exposé des résultats ne peuvent être présentés qu'en première session. Il n'est pas possible de présenter les travaux pratiques en seconde session (ni le journal de bord ni l'exposé des résultats).
Pondération La réussite du cours est conditionnée à l'obtention d'une note supérieure à 8/20 tant à l'examen, qu'au journal de bord et qu'à l'exposé des résultats.


  • Si les trois notes sont toutes supérieures à 8/20, alors leur moyenne constitue la note globale.
  • Si une des trois notes est inférieure ou égale à 8/20, la plus basse des trois notes constitue alors la note globale.
Motivation de la pondération Une "simple" moyenne risquerait d'encourager à "faire l'impasse" sur l'une ou l'autre partie du cours. Or, la méthode scientifique (constituant l'objet de cet enseignement) ne peut reposer ni sur une théorie désincarnée, ni sur une pratique irréfléchie. Le mode de pondération se doit donc d'assurer une acquisition suffisante de la partie pratique et de la partie théorique. C'est pourquoi les trois notes doivent être supérieures à 8/20.
Stage(s) :  
Remarques organisationnelles :  
Le cours théorique est dispensé au premier semestre. Les travaux pratiques sont réalisés tout au long de l'année.
Calendrier L'agenda des séances est disponible sur la plateforme informatique du cours.
Premier cours 22 septembre.
Matériel Lors de certaines séances, les étudiants auront besoin d'écrire (bic, stylo ou crayon) et de mesurer des longueurs (règle graduée, mètre ruban).
Contacts :  
Merci de faire précéder le sujet de tout message électronique (email) concernant ce cours par [SOCI0103-1] (y compris les crochets).
Par exemple, un email concernant l'examen s'intitule : [SOCI0103-1] Examen

Notes en ligne :  
Campus virtuel
La plateforme informatique du cours comporte des informations logistiques régulières sur la tenue des séances théoriques, les horaires des travaux pratiques, la préparation aux examens et les résultats.



Accueil

Bacheliers, masters, masters complémentaires et agrégations

Formations continues

Doctorat

Recherche par enseignant

Recherche par cours

Administration de l'Enseignement et des Etudiants - Responsable de l'information : Monique Marcourt, Direction générale à l'Enseignement et à la Formation - Réalisation SEGI