Site de l'Université | English version
Programme des cours 2013-2014Dernière mise à jour : 23/04/2014
Version 2012-2013
AESS0248-1  Eléments de sociologie de l'éducation

Durée :  10h Th
Nombre de crédits :  
Agrégé de l'enseignement secondaire supérieur1
Master en sciences économiques, orientation générale, à finalité didactique, 2e année1
Master en sciences de gestion, à finalité didactique, 2e année1
Agrégé de l'enseignement secondaire supérieur1
Agrégé de l'enseignement secondaire supérieur1
Master en anthropologie, à finalité didactique, 2e année1
Master en sociologie, à finalité didactique, 2e année1
Master en sciences de la motricité, orientation éducation physique, à finalité didactique, 2e année1
Agrégé de l'enseignement secondaire supérieur1
Agrégé de l'enseignement secondaire supérieur1
Master en langues et littératures anciennes, orientation classiques, à finalité didactique, 1re année1
Master en langues et littératures anciennes, orientation classiques, à finalité didactique, 2e année1
Master en histoire de l'art et archéologie, orientation générale, à finalité didactique, 1re année1
Master en langues et littératures modernes, orientation générale, à finalité didactique, 1re année1
Master en philosophie, à finalité didactique, 1re année1
Master en arts du spectacle, à finalité didactique, 2e année1
Master en langues et littératures modernes, orientation germaniques, à finalité didactique, 1re année1
Master en histoire, à finalité didactique, 1re année1
Master en langues et littératures françaises et romanes, orientation générale, à finalité didactique, 2e année1
Agrégé de l'enseignement secondaire supérieur1
Agrégé de l'enseignement secondaire supérieur1
Agrégé de l'enseignement secondaire supérieur1
Agrégé de l'enseignement secondaire supérieur1
Agrégé de l'enseignement secondaire supérieur1
Agrégé de l'enseignement secondaire supérieur1
Agrégé de l'enseignement secondaire supérieur1
Agrégé de l'enseignement secondaire supérieur1
Master en biochimie et biologie moléculaire et cellulaire, à finalité didactique, 2e année1
Master en biologie des organismes et écologie, à finalité didactique, 2e année1
Master en sciences chimiques, à finalité didactique, 2e année1
Master en sciences géographiques, orientation générale, à finalité didactique, 2e année1
Master en sciences mathématiques, à finalité didactique, 2e année1
Master sciences physiques, à finalité didactique, 2e année1
Agrégé de l'enseignement secondaire supérieur1
Agrégé de l'enseignement secondaire supérieur1
Agrégé de l'enseignement secondaire supérieur1
Agrégé de l'enseignement secondaire supérieur1
Agrégé de l'enseignement secondaire supérieur1
Agrégé de l'enseignement secondaire supérieur1
Nom du professeur :  Jean-François Guillaume
Langue(s) du cours :  
Langue française
Contenus du cours :  
Il ne s'agira pas de former des futurs sociologues, mais plus modestement d'amener les futurs enseignants à adopter un regard critique sur le fonctionnement du système scolaire, à prendre de la hauteur et à se détacher de ses convictions et représentations initiales du métier d'enseignant et de la relation pédagogique. Les étudiants devront admettre l'étrangeté du monde scolaire : ce qui est familier n'est pas connu pour autant. C'est cette compétence qui fera l'objet de l'évaluation. La démarche s'appuiera sur un syllabus construit au départ de l'exploitation de comptes-rendus d'observations, de « péripéties » vécues en milieu scolaire. Chaque situation-problème est suivie de questions et d'éléments « théoriques » permettant une prise de distance analytique. L'intention n'est pas de transmettre des recettes pédagogiques, des « trucs » ou des « ficelles » qui permettraient de « gérer » le groupe-classe ou d'affronter des situations délicates. La forme donnée aux apprentissages permettra toutefois aux étudiants de l'AESS d'expérimenter une autre approche pédagogique. Ce que la démarche proposée suppose... - de maîtriser les réalités institutionnelles propres aux systèmes d'enseignement et de formation (cfr cours d'Analyse de l'institution scolaire et politiques éducatives, J. Beckers) ; - avoir observé des situations d'interaction pédagogique au sein des établissements d'enseignement secondaire ; - considérer de façon transversale les enseignements inscrits au programme de l'agrégation ; - accepter de questionner et de déconstruire ses représentations initiales ; - observer de façon critique les processus d'apprentissage mis en oeuvre dans le cadre du cours de Sociologie de l'éducation.
Acquis d'apprentissage (objectifs d'apprentissage) du cours :  
A l'issue des différentes séances de cours et des travaux personnels demandés, l'étudiant doit être capable de réaliser la tâche suivante :
Analyser des comptes-rendus d'incidents survenus dans le cadre d'échanges interpersonnels conflictuels en milieu scolaire, en mobilisant les concepts abordés dans le cadre du cours et en identifiant les éléments structurels qui contribuent à générer des situations de souffrance ou de désarroi chez les enseignants et les élèves.
Prérequis et corequis / Modules de cours optionnels recommandés :  
Activités d'apprentissage prévues et méthodes d'enseignement :  
Exercices individuels portant sur l'analyse critique de situations scolaires.
Synthèse collective des exercices individuels.
Entretiens individuels à la demande (avant et après les épreuves d'évaluation).
Mode d'enseignement (présentiel ; enseignement à distance) :  
Présence au cours souhaitable, compte tenu de la démarche d'apprentissage mise en oeuvre.
Possibilité de réaliser les exercices abordés au cours sur base du support (mis en ligne) et des documents remis aux étudiants durant les séances.
Lectures recommandées ou obligatoires et notes de cours :  
1. Mise à disposition d'un syllabus (disponible chez Point de Vue).
2. Reportages vidéo « Roulez les mécaniques » et « Une vie de prof ».
3. Exercices individuels portant sur l'analyse critique de situations scolaires.
4. Synthèse collective des exercices individuels.
5. Entretiens individuels à la demande (avant et après les épreuves d'évaluation).

Les synthèses collectives et syllabus seront publiés sur le site web du CIFEN.

Les étudiants qui éprouveraient des difficultés (compréhension d'éléments théoriques ; difficultés à « déconstruire » les représentations initiales) et ceux qui auraient obtenu une note inférieure à 10/20 à l'interrogation dispensatoire peuvent solliciter une entrevue individuelle auprès du titulaire du cours et de son assistant.
Modalités d'évaluation et critères :  
La prestation de chaque étudiant sera évaluée sur base d'une note de 150 pts répartis comme suit.

Sur 30 pts : avoir rédigé les travaux demandés durant les séances du cours. La ventilation des points sera précisée lors de la première séance. Les points seront acquis pour l'étudiant qui aura réalisé les travaux et les aura remis endéans les délais annoncés et en suivant les consignes annoncées.

Sur 120 pts : un examen écrit, à livre ouvert. Il s'agira, au départ de brefs comptes-rendus de situations scolaires, de « problématiser », c'est-à-dire de soulever un ensemble cohérent de questions, de proposer des hypothèses sur ce qui, dans chacune des situations présentées, « fait problème » et de dégager des pistes de réflexion transversale sur les enjeux actuels de l'éducation scolaire.

Une interrogation facultative dispensatoire sera organisée à l'issue des séances du cours de Sociologie de l'éducation (date à préciser). Les étudiants ayant obtenu une note égale ou supérieure à 10/20 seront dispensés de l'examen écrit.

La qualité des apports sociologiques sera évaluée en tenant compte des critères suivants (par ordre décroissant d'importance) :
1. l'absence d'affirmations qui iraient à l'encontre du prescrit légal et des règles qui seront dégagées durant les séances du cours de Sociologie de l'éducation.
Dans ce cadre, toute réponse qui, dans une épreuve d'évaluation (interrogation dispensatoire et examen écrit), contient des propos allant à l'encontre du prescrit légal et des règles qui auront été dégagées durant les séances de cours, sera sanctionnée d'une insuffisance grave (note égale ou inférieure à 7/20), et ce quelle que soit la qualité des réponses aux autres questions ;
2. l'exactitude et la précision du contenu sociologique (les notions utilisées seront correctement appréhendées et définies) ;
3. l'intégration des différentes notions utilisées dans une analyse globale (l'évaluation sera plus favorable si l'étudiant a procédé à une articulation des différentes notions, plutôt qu'à une succession de constats sans lien apparent) ;
4. la finesse et l'originalité de l'analyse présentée.

Si l'examen est sanctionné d'une insuffisance grave (une note égale ou inférieure à 7/20), les travaux personnels ne seront pas pris en considération dans la note finale. Bénéficieront des 30 pts accordés pour les travaux personnels, les étudiants ayant obtenu une note supérieure à 7/20 à l'examen.

La note obtenue sur une base de 150 pts sera ensuite traduite en une note portant sur 20 pts.
Stage(s) :  
Remarques organisationnelles :  
Contacts :  
Jean-François GUILLAUME Michel XHONNEUX
04/366.35.03
Jean-Francois.Guillaume@ulg.ac.be
Bureau 1.90, Bâtiment B31 (Faculté de Droit, Sart Tilman)


imageAccueil
imageRecherche par faculté
imageRecherche par enseignant
imageRecherche par cours

Administration de l'Enseignement et des Etudiants - Responsable de l'information : Monique Marcourt, Direction générale à l'Enseignement et à la Formation - Réalisation SEGI